Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

RIO DE JANIERO- L’Algérien Taoufik Makhloufi s’est qualifié pour la finale du 800 m en terminant à la deuxième place de la première demi-finale disputée samedi soir, au stade Olympique Joao Havelange pour le compte des Jeux Olympiques 2016 de Rio de Janeiro.

Le champion olympique algérien du 1500 m à Londres a parcouru la distance en 1 :43 .85 . La course a été remportée par le Français Bosse Pierre Ambroise en 1 :43.85, tandis que la troisième place est revenue au Polonais Marcin Lewandowski en 1 :44.56.

En revanche, ses deux compatriotes Yassine Hathat et Amine Belferar n’ont pas réussi à valider leu billet pour la finale en terminant respectivement troisième et septième de leurs séries.

Hathat a pris la troisième place de la seconde demi-finale en 1 :44 .81,derrière le Kenyan Kepketer Alfred (1 :44.38) et le Britannique Boris Beran(1:44 .56).

De son côté, Belferar s’est contenté de la septième place de la troisieme série des demi-finales en 1 :46.55 . La course a été remportée par le Kenyan David Rudisha en 1 :43.88 suivi de l’Américain Murphy Clayton (1 :44.30).

La finale du 800 m se déroulera lundi à 22H05 (heure locale), mardi O2h05(heure algérienne) Elle regroupera les meilleurs de la distance dont le champion olympique en titre le Kenyan Rudisha.

Jeux Olympiques 2016 / Athlétisme : « la course était rapide » (Makhloufi)

RIO DE JANEIRO- L’athlète algérien Taoufik Makhloufi a estimé que la première série des demi-finales du 800m des Jeux Olympiques 2016, disputée samedi soir au stade Olympique Joao Havelange était rapide et le temps enregistré est bon avant la finale de lundi.

« Dieu merci, je sui qualifié pour la finale du 800 m. La course était rapide et d’un niveau élevé. J’ai enregistré un très bon chrono c’est de bon augure avant la finale de lundi » a déclaré Makhloufi à l’envoyé spécial de l’APS à Rio à l’issue de la course.

Le champion olympique algérien du 1500 m à Londres a parcouru la distance en 1 :43 .85 . La course a été remportée par le Français Bosse Pierre Ambroise en 1 :43.85, a égalité de temps avec l’Algérien, tandis que la troisième place est revenue au Polonais Marcin Lewandowski en 1 :44.56.

« Le plus important dans cette course c’est la qualification, j’ai réussi ce premier objectif. Maintenant, il faut se préparer pour la finale qui sera une toute autre paire de manche » a ajouté le natif de Souk Ahras , qui a réalisé à l’occasion le meilleur temps des trois séries à égalité avec le

Français Bosse Pierre Ambroise mais devant le grand favori pour la médaille d’or et tenant du titre le Kenyan David Rudisha.

Interrogé sur ses sensations lors de cette course, Makhloufi n’a pas caché sa satisfaction tout en restant prudent et concentré sur la finale de lundi qui s’annonce explosive et indécise.

« Je me sens bien, j’ai géré ma course tactiquement comme c’était prévu, maintenant il faut récupérer des efforts déployés » a souligné Makhloufi .

En finale, prévue lundi à 22H05 (heure locale), mardi O2h05 (heure algérienne), le champion algérien devrait sortir le grand jeu pour espérer décrocher pour la seconde fois de rang le podium olympique après la médaille d’or obtenue à Londres sur le 1500 .Le rendez-vous de lundi va regrouper les meilleurs de la distance dont le champion olympique en titre le Kenyan Rudisha mais également le Français Bosse et l’Américain Murphy Clayton.

Pour Makhloufi, la course de lundi sera totalement différente des séries des demi-finales et personne, selon lui ne peut prédire qui va gagner la course.

« Chaque course a ses donnés, il y a la pression qu’il faut bien gérer, la récupération qui est également tres importante pour aborder la finale dans les meilleurs disposition. Je vais me donner à fond pour ne pas avoir de regrets à la fin et que dieu m’aide inchallah » a-t-il souligné.APS