Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

RIO DE JANEIRO - Les trois athlètes algériens engagés sur le 800m ont composté leur billet pour les demi-finales, lors des séries disputées vendredi au stade Olympique Joao Havelange pour le compte de la première journée des épreuves d'athlétisme des Jeux Olympiques de Rio de Janeiro (5-21 août).

Le champion olympique du 1500 m à Londres, Taoufik Makhloufi, Yassine Hathat et Amine Belfarar, ont bien négocié leurs séries respectives disputées sous une pluie fine.

Yassine Hathat a été le premier coureur algérien à se lancer dans la course en disputant la quatrième série du 800 m. Bien que pris en tenaille dans les 200 derniers mètres, il s'est bien arraché sur la fin pour décrocher une qualification méritée pour les demi-finales prévues dans la nuit de samedi à dimanche.

Hathat a réalisé 1:46.81 devancé par le Kenyan Kipkiter (1:46.61) et le Danois Bube Andreas (1:46.67) .

"Je suis très content d'avoir réalisé mon objectif à savoir la qualification pour les demi-finales. C'était ma première course depuis plus d'un mois, j'étais en plein préparation pour les Jeux Olympiques. J'ai bien suivi le rythme de la course mais dans les derniers mètres, j'ai accéléré pour repousser le retour des autres coureurs. Maintenant, il faut se reposer et récupérer en vue de la demi-finale", a déclaré Hathat à l'envoyé spécial de l'APS à Rio de Janeiro.

Taoufik Makhloufi a été le second athlète algérien à pénétrer sur la piste pour courir la cinquième série aux côtés notamment du Botswanais Nigel Amos, vice-champion olympique 2012. A l'aise et sûr de lui, le champion olympique algérien n'a éprouvé aucune difficulté pour s'imposer en 1:49.17 devançant le Marocain Smaili Mostefa (1:49.29) et l'Italien Benedetti Cordano (1 :49 .40).

"Ce n'est qu'une série de qualifications, le plus important c'est de passer en demi-finale. La course a été tactique avec la présence de Amos qui constituait un sérieux client avant la course. Je me sens bien, dieu merci mais le chemin est encore long, il faut d'abord se qualifier pour la finale où ce sera une autre paire de manches", a indiqué Makhloufi à l"issue de la course.

Une double qualification algérienne qui a donné des ailes à Amine Belferar qui a validé de son côté son ticket pour les demi-finales en terminant à la troisième place de la 7e série en 1:48.40 derrière le Français Bosse Pierre Ambroise et l'Ethiopien Aman Mohamed.

"Cela été une course tactique, j'étais serein et confiant, j'ai bien géré la course. Les qualifications de Hathat et Makhloufi m'ont motivé un peu plus avant d'aborder ma série. J'ai atteint mon principal objectif. Je vais me reposer et préparer la demi-finale, je ne vous cache pas que désormais mon ambition est d'atteindre la finale, je ferai le maximum pour réaliser ce rêve d'être en finale", a déclaré Belfarar à lÆissue de la course.

Les demi-finales auront lieu dimanche à partir de 02h08 (heure algérienne) au stade Olympique de Rio de Janeiro.APS