Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

TIPASA- Le ministre de la jeunesse et des sports El Hadi Ould Ali a indiqué mardi à Alger que ses services ne mettront pas en place une commission d'enquête sur la participation algérienne aux jeux olympiques de Rio de Janeiro se disant "très satisfait des résultats".

Dans une déclaration en marge d'une visite de travail dans la wilaya de Tipasa, le ministre a précisé que l'Algérie était classée en 72e position sur un total de 200 participants. C'est une position "très honorable" a estimé M. Ould Ali qui a réitéré son souci de procéder à une évaluation globale de la participation algérienne en coordination avec le comité olympique et les différentes instances concernées dans la cohérence et la sérénité.

Le ministre a rappelé que l'Etat avait mis tous les moyens à la disposition des sportifs soulignant que la qualification de la sélection olympique constituait un exploit en soi après une absence de la compétition de 36 ans.

Pour le ministre, l'athlète Toufik Makhloufi a réalisé un record et une performance honorable rappelant que de nombreux sportifs nationaux ont atteint les compétitions finales. Les sportifs algériens ayant participé aux olympiades 2016 sont voués selon le ministre à un bel avenir. Ils sont jeunes et au rendez-vous de plusieurs manifestations internationales pour lesquelles ils doivent se préparer sérieusement, a-t-il soutenu.

L'Etat continuera de soutenir et d'encourager le sport et d'accompagner les sportifs pour de meilleurs résultats, a ajouté M. Ould Ali.

Concernant la visite de travail qui l'a conduit dans huit colonies de vacances le long de la bande côtière de la wilaya, de Douaouda à Damous, le ministre s'est félicité des conditions d'accueil des enfants issus des régions des hauts plateaux et du sud et de pays frères à l'instar de la Palestine et du Sahara occidental.

A cette occasion, il a annoncé que ses services ont organisé des camps d'été au profit de plus de 52.000 enfants et jeunes au niveau de près de 170 maisons de jeunes et 40 camps, qualifiant "d'ambitieux" le programme de camps d'été qui a atteint, selon lui, tous ses objectifs grâce à une réelle volonté au niveau du gouvernement et à la conjugaison de tous les efforts.

Il s'agit, selon le ministre, de garantir des camps d'été au profit de plus de 30.000 enfants issus des régions du sud et des hauts plateaux au titre d'un programme éducatif, distractif, culturel et sportif, notant que plus de 22.000 jeunes ont profité des camps d'été dans de bonnes conditions.

Lors de sa visite au premier camp scout dédié à l'enfant palestinien, inauguré lundi à Douaouda-marine (Tipasa), le ministre a annoncé l'organisation d'une 2e session dans de meilleures conditions.

L'ambassadeur palestinien, Louaï Aïssa, a quant à lui, salué le rôle de l'Algérie en matière de soutien et d'aide au peuple palestinien.

Le ministre a saisi l'occasion de sa visite pour assister à des activités organisées au sein des camps d'été, notamment au camp scout palestinien à

Douaouda et un autre organisé au profit des enfants issus des zones sinistrées suite au tremblement de terre de Mihoub (Médéa) à Damous.APS